8 avril 2021

Les voyages à vélo de Sylvain – Barcelone

Barcelone, Majorque et Provence

Notre première destination pour ce blog se situe à Barcelone.  Pendant quatre jours, Louise et moi avons visité cette capitale cosmopolite de la région espagnole de Catalogne.  Puis, nous sommes demeurés quelques semaines sur l’île de Majorque où nous avons eu la chance de séjourner dans quatre villas différentes. Ensuite, nous nous sommes déplacés dans le village de St-Didier près de Carpentras, en Provence, où nous avons vécu pendant deux semaines. Ce voyage s’est déroulé du 26 avril au 6 juin 2019.

Pour les déplacements, nous avons loué des vélos hybrides de cyclotourisme pour les quatre semaines passées à Majorque. Nous transportions tous nos effets dans des sacoches d’une villa à l’autre. En Provence, nous avons cette fois loué des vélos cyclo-sportifs, et nous sommes demeurés deux semaines complètes dans une villa louée par nos amies Denise et Anne-Marie. Notre ami Bernard s’y trouvait déjà aussi. Nous avons vécu de belles aventures avec tout ce beau monde!

Durant ce séjour européen, nous avons combiné des randonnées de vélo, quelques randonnées pédestres ainsi que des visites culturelles intéressantes. Je vous ferai part de nos aventures lors de randonnées à vélo à des endroits incontournables de Majorque, tels que Sa Calobra et le Cap Formentor, ainsi que des visites culturelles à Barcelone, la Sagrada Familia entre autres. Je vous raconterai également notre grimpe du Mont Ventoux, en France, et nos escapades cyclistes dans la charmante Provence incluant plusieurs villages pittoresques tels que Venasque, Vaison-la-Romaine, Roussillon, Isle-sur-la-Sorgue, Malaucène, Bédouin et j’en passe. J’espère que vous aimerez mes récits!

Barcelone, Espagne, samedi le 27 avril 2019

Ça fait longtemps qu’on entend parler de Barcelone, cette ville de Catalogne en Espagne. où l’architecture est reine et où on laisse une large place à l’art. C’est une des plus belles villes du monde!

Plusieurs étapes, avec différents moyens de transport (Ceux qui ont vu le film “Planes, Trains and Automobiles” sauront de quoi je parle…), nous ont menés finalement à bon port, la Barcelone de Gaudi. Pour ces quatre jours passés à Barcelone, nous avons laissé le vélo de côté. Barcelone est une ville populeuse, très achalandée et pas vraiment propice aux déplacements à vélo. Le centre-ville est dense et les touristes très nombreux. En fait, notre expérience passée dans certaines grandes villes européennes nous a plutôt dicté de la visiter à pied et en transports en commun, qui sont très faciles d’accès et efficaces. Pour ce qui est de l’hébergement, les logements locatifs de type AirBnB sont très nombreux dans cette ville, et nous nous en sommes prévalus. Ce n’est qu’une fois rendus à Majorque que nous avons repris les bécanes.

D’abord, nous sommes allés parcourir le Musée d’histoire de Barcelone qui nous a fait découvrir la ville depuis le paléolithique jusqu’au Moyen-Âge supérieur. Des fouilles archéologiques dans des tunnels souterrains ont mis à jour les fondations romaines de la ville nous montrant une résidence, une manufacture de transformation de poisson et une autre de vin! Tout ça, sous la ruelle datant du Moyen-Âge, où nous étions attablés à une terrasse quelques minutes plus tôt!

Sous ce petit café, il y a des ruines romaines!

Puis, nous avons arpenté les petites ruelles depuis le quartier résidentiel de Gracia, où nous logions, jusqu’au centre-ville et pour y revenir, par la Ramblas, la rue piétonnière emblématique de la ville. Une foule dense et bigarrée nous y a accompagnés. J’ai peine à imaginer ce que ce doit être en haute saison! L’architecture est à l’honneur et le bord de mer est bien aménagé.

Ici, il fait 120C la nuit et 170C le jour au soleil. On peut presque deviner d’où viennent les gens, certains se promenant en camisole et shorts (pays froids), d’autres en manteau d’hiver (locaux ou pays chauds)! Mais pour nous, pour visiter et marcher, c’est une température parfaite!

La magnifique Sagrada Familia nous attend dans les prochains jours!

1er mai 2019, Barcelone : Musée et culture

On pourra dire qu’on a arpenté la ville de Barcelone de long en large! Dimanche, on a visité un très beau musée, le Musée d’art de Catalogne, qui contient la plus belle collection d’art roman d’Europe. Les peintures des vieilles églises romanes en ruine et des montagnes environnantes ont été littéralement arrachées des murs par un procédé chimique et réimprimées sur des panneaux de bois que l’on voit dans le musée. Certaines pièces datent des années 1100.

Le lendemain, ce fut le tour de Gaudi. On a visité deux maisons qu’il a rénovées au début du siècle: la maison Battlo et la maison Mila. Deux merveilles d’architecture inspirées par la nature, toujours présente dans les œuvres de Gaudi. En fin de journée, ce fut une visite guidée de la Sagrada Familia, le joyau des œuvres de Gaudi. C’est presqu’indescriptible. L’extérieur se compose de tours grandioses sur lesquelles sont accrochées des sculptures montrant des scènes religieuses. Plusieurs styles architecturaux se côtoient. Mais l’intérieur est encore plus impressionnant, avec une grande salle centrale et des piliers monumentaux soutenant le plafond décoré. Des vitraux multicolores viennent éclairer la pierre et la teinter selon l’heure du jour. Je n’en dis pas plus parce que c’est impossible à décrire. Mais ces quelques photos vous en donnent une petite idée.

La Sagrada Familia

 

 L’intérieur de la Sagrada Familia et ses vitraux

Quelques remarques cocasses sur ces derniers jours: on a acheté des billets “coupe-file” sur internet pour nos visites, mais comme tout le monde le fait, il faut faire la file pour couper la file! Aussi, on peut remarquer les britanniques au fait qu’ils marchent toujours face à tout le monde!

Si jamais vous allez visiter la Sagrada Familia, ne faites pas notre erreur de prendre une visite guidée. Achetez un billet d’entrée simple et procurez-vous un guide descriptif papier. Car pour une visite guidée en groupe (qui nous a coûté un bras) supposément de 1h30, on a passé la moitié du temps à attendre. Y’avait tellement de monde à toutes ces visites! Encore une fois, j’ai peine à m’imaginer la haute saison!

Après un saut en avion de Barcelone, nous sommes maintenant, mercredi, à Palma, capitale de Majorque. Nous avons loué nos vélos et nous allons commencer notre exploration de l’île!

Un mot sur nos vélos. Il y a beaucoup d’agences de location de vélo à Majorque. Vous pouvez louer un vélo ou vous faire organiser un voyage au complet. C’est ce que la grande majorité des cyclistes fait ici. Mais nous, on préfère organiser nos propres voyages. On a donc déniché une boutique de vélo près de l’aéroport de Palma afin de pouvoir partir de là. Les vélos qu’on a loués sont de robustes vélos hybrides à pneus larges avec freins à disque, trois plateaux et des pignons de grands diamètres, cadre en carbone tout de même et avec un porte bagage à l’arrière pour transporter nos sacoches. Nous préférons ne pas louer de voiture. Après plusieurs voyages de cyclotourisme, nous nous sommes aperçus que c’est dispendieux, et celle-ci est stationnée et immobile la plupart du temps, ce qui revient cher du kilomètre! C’est sûr que c’est un choix personnel, mais nous, on a appris à faire sans.

Géographiquement, le tiers nord de l’île de Majorque est montagneux, et le centre et le sud sont assez plats. Comme nous aimons les montagnes, nous nous promènerons surtout dans le nord. Trois de nos quatre villas louées y sont, en plus de la première qui est à Palma, la capitale. Dans le prochain blog, on commence à parcourir Majorque à vélo!

Articles trouvés dans: Blogue Info-Vélo Conférences vélo-Voyage

Voir les articles de ce blogeur

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *