Définitions importantes

Distance

Dans les entrées au calendrier, les chefs de file indiquent la distance qui sera parcourue durant la sortie (exemple: 50 km). Les distances sont le plus précises possibles et elles sont évaluées grâce à un odomètre ou avec l’aide d’un logiciel spécialisé. Il est possible qu’une sortie ou que votre odomètre affiche une différence de plus ou moins 10% de cette valeur. Plus la distance st courtes, plus le pourcentage de différences peut être élevé.

Les sorties sont planifiées de façon être plus courte en début de saison et cela pour tous les niveaux.

CONSEILS :

  • Débutez la saison avec une sortie plus courte pour valider votre forme physique!
  • Assurez-vous d’avoir un odomètre afin de pouvoir utiliser adéquatement les descriptions de parcours lorsqu’elles sont disponibles.

Vitesse de croisière

Durant une sortie, la vitesse de croisière est la vitesse qui est maintenue sur une surface plane et sans vent. Lors d’une sortie cette vitesse peut varier à la hausse si vous avez un vent de dos ou si vous êtes en descente. De la même façon la vitesse peut varier à la baisse quand vous aurez un vent de face ou que vous montez une côte.

Les vitesses de croisière varient selon les niveaux. La façon de calculer la vitesse de croisière d’un cycliste est par l’expérience et consiste à définir le rythme qui peut être maintenu pendant de longues périodes sans être trop essoufflé et ni trop inconfortable. Lors d’une longue sortie, une différence de 1-2 km/h peut rapidement générer une grande distance entre les membres d’un groupe. La vitesse de croisière est habituellement un peu plus basse en début de saison. Si vous connaissez votre vitesse de croisières maximale, vous pouvez y ajouter environs 5% à 10% lorsque vous roulez en peloton.

CONSEILS :

  • Débutez la saison avec une sortie pour laquelle la vitesse de croisière vous semble facilement maintenable. Il n’y a rien de plus éprouvant pour un cycliste qu’un groupe trop fort pour ses capacités. De la même façon le groupe se verra freiné dans ces ardeurs de devoir attendre ce cycliste et cela génère de la frustration. De plus, cela augmente les risques de blessures pour le cycliste qui force trop et pour le reste du peloton qui sera distrait de la route.
  • Si cela vous est possible, faites une bonne sortie afin d’évaluer votre vitesse de croisière et votre niveau de confort.

Moyenne

La moyenne (km/h) est mesurée grâce à votre odomètre. Cette moyenne est celle du temps-roulé : l’odomètre ne compte habituellement pas les temps d’arrêt. La moyenne obtenue lors d’une sortie, sera en générale d’environs 3 à 5 km / h moins élevée que la vitesse de croisière et ce à cause principalement des côtes et des autres ralentissements le long du prarcours (arrêt, tournant, crevaisons, etc.) Ainsi, on devra avoir une vitesse de croisière de 25-27 km/h pour obtenir une moyenne de 22 à 25 km/h.

CONSEIL :

  • Après avoir vérifié votre moyenne lors des sorties, évaluez votre vitesse de croisière pour apprécier la différence.

Technique de peloton

Rouler en peloton est un moyen utilisé pour augmenter la moyenne et la distance parcourue lors d’une sortie. C’est une façon de rouler qui augmente aussi les risques de chute et qui requiert une formation adéquate et de la pratique. On peut acquérir cette technique via les ateliers ou encore en participant aux entraînements de niveau Découverte. Les apprentissages de cette technique incluent l’usage de signaux inter-cyclistes, différentes techniques de rotation du peloton, plusieurs autres conseils et usages et bien entendu, de la pratique sur le terrain.

Toutes les sorties de niveau Sportif se font en peloton. Lors de ces sorties, les cyclistes roulent roue-dans-la-roue (5-15 cm l’une de l’autre) et peuvent ainsi augmenter leur vitesse de croisière lors de leurs sorties. Si les cyclistes d’un groupe donné estiment qu’un cycliste n’est pas à la hauteur, ils peuvent lui demander de se retirer ou de demeurer à la queue du peloton afin d’assurer la sécurité du groupe.

CONSEIL :

  • De grâce, n’essayez pas de pratiquer cette technique avec des gens que vous ne connaissez pas sauf lors des entraînements, ateliers ou événements contrôlés.